Catégories

Informations

Les salons



Paris-Normandie.fr : La société Eurosteam du Houlme change de directeur

Paris-Normandie.fr : La société Eurosteam du Houlme change de directeur

Reprise. Mohamed Lasri et Jean-Claude Chastant sont les nouveaux dirigeants d’Eurosteam, société du Houlme, spécialisée dans la construction de machines industrielles de nettoyage.

Dernière entreprise française fabriquant des machines de nettoyage industriel, Eurosteam change de comité de direction. Créée en 1978 à Darnétal par un professionnel des équipements de pressing qui avait orienté l’activité sur les matériels de propreté et nettoyage industriel, l’entreprise est reprise en 2005 par Philippe Julin. Il engage alors des actions radicales pour fabriquer des équipements industriels, d’où le déménagement au Houlme, un site industriel de 3 500 m², mieux adapté et évolutif.

La moitié vendue à l’export

Mohamed Lasri et Jean-Claude Chastant, les deux nouveaux
actionnaires, ex-cadres dirigeants de Dalkia/EDF/Veolia, ont signé, lundi 21 novembre, en présence de Daniel Grenier, maire du Houlme, la reprise de cette entreprise, réalisée avec l’appui BPI Haute-Normandie associée à la Région Haute-Normandie, le
CIC Nord Ouest et le Crédit Agricole de Normandie Seine.
Jean-Claude Chastant devient président de la société Eurosteam et prend la responsabilité de l’usine basée au Houlme, et la supervision du développement commercial en France et certains pays
limitrophes, tandis que Mohamed Lasri devient directeur général en charge des finances et du développement à l’international.

Eurosteam conçoit et fabrique des équipements et machines de nettoyage industriel haut de gamme, des machines innovantes pour des usages professionnels, standards et spécifiques, comme des aspirateurs, des machines injection extraction, des mono-brosses, pulvérisateurs, auto-laveuses, brosseurs et machines multiservices pour le nettoyage des sanitaires de grandes surfaces. « Eurosteam emploie vingt-huit personnes dans son usine du Houlme », signalent les nouveaux dirigeants.

Une usine dotée, depuis quelques années, d’une nouvelle unité de plasturgie par roto-moulage, de grande capacité, apte à accompagner son développement. Elle vend pour moitié en France et pour moitié à l’export. « Nous avons pour ambition de reprendre et développer une, voire plusieurs sociétés dans ce secteur d’activité, ont déjà fait savoir les repreneurs. Pour ce faire, nous apportons notamment notre connaissance et notre longue expérience des marchés de service dans la propreté, tant en France qu’à l’international. Nous souhaitons aussi faire prendre à Eurosteam le virage de la digitalisation puis de la robotisation des machines produites, qui constitue indéniablement un relais de croissance très prometteur. Enfin, nous avons prévu également de procéder dans quelques mois au rachat de l’immobilier de cette usine. »


Retrouvez l'article sur le site du magazine